De vraies solutions à de vrais problèmes

Chez CXC™, nous sommes fiers d’identifier, inventer, développer, protéger et vendre des solutions réelles à des problèmes réels.

Nous comblons les lacunes technologiques

CXC est une entreprise basée à Montréal qui aide à transformer la recherche fondamentale en recherche appliquée dans le but de résoudre des problèmes distincts dans de grands marchés adressables et de trouver le meilleur partenaire pour commercialiser la propriété intellectuelle qui en découle.

Nous nous spécialisons dans l’identification des lacunes technologiques dans divers secteurs dans le but de combler ces lacunes par des avancées technologiques intelligentes et élégantes.

CXC n’opère pas un modèle commercial de type « Direct-to-Consumer ». Nous recherchons plutôt des partenaires qui ont établi des relations et des canaux de vente avec les utilisateurs finaux.

Mettre les meilleurs cerveaux dans le jeu

Au cours des trois dernières années, CXC a réuni une équipe et une liste remarquables d’experts scientifiques, technologiques et de gens d’affaires entièrement dévoués à la résolution de certains problèmes de qualité de vie ainsi que des menaces qui mettent en péril notre existence même en tant qu’espèce sur cette planète.

Problèmes réels

Nous avons réfléchi et identifié nos principaux centres d’intérêt en fonction d’un critère très précis : y a-t-il un « vrai » problème ? Après de nombreuses analyses et recherches, nous avons décidé d’orienter nos efforts de développement vers des technologies issues principalement des domaines suivants : Agriculture régénératrice – Lutte contre le changement climatique

  • Biologiques
  • Composés de signalisation
  • Sécurité alimentaire

Remplacement des microplastiques dans les soins de la peau

  • Utilisation unique des biopolymères dans la formation de films

Résistance aux antimicrobiens (AMR)

  • Potentialisation de l’ERV par un pro-drogue
  • Potentialisation du SARM par les polyphénols

Informatique quantique

  • Qbit topologique
  • Refroidissement sans l’utilisation de l’H3

La clé pour parvenir à de vraies solutions... Investissez dans les humains : ils ont des idées...

Dans notre quête d’identifier, inventer, protéger et développer de vraies solutions à de vrais problèmes, nous avons réalisé que nous devions nous concentrer sur les « vraies personnes » : soit : les innovateurs et non l’innovation, le chercheur et non la recherche. Nous investissons dans les humains et encourageons la créativité pour obtenir les meilleures idées.

Nos chercheurs sont tous des super-héros... alors nous avons construit la fusée.

Investir dans les humains est une chose, leur donner les moyens pour réussir en est une autre.

Chez CXC, nous sommes fiers d’avoir construit la fusée qui propulse les innovations que nos super-héros développent en orbite et au-delà.

CXC a été construit pour permettre à nos innovations d’atteindre la vitesse de fuite.

Profil du super-héros CXC

  • Pouvoirs créatifs
  • Esprit d’équipe
  • Bonne personne
  • Doctorat
  • Des décennies d’expérience dans la recherche
  • Rêveur d’idées nobles avec des idéaux nobles
  • Intérêt pour la résolution de problèmes réels

Une petite section transversale de CXC ‘Real Solutions’

Le professeur Don Smith est le père de la technologie LCO actuellement utilisée sur plus de 100 millions d’hectares, aidant les agriculteurs à lutter contre les effets du changement climatique liés à l’augmentation du stress abiotique et autre, tout en générant des centaines de millions de dollars de bénéfices au cours des 10 dernières années pour les propriétaires de la technologie.

Le Dr Fazli Mabood a étudié avec le professeur Smith à l’université McGill et a aménagé le laboratoire de CXC pour qu’il s’intègre parfaitement au laboratoire du professeur Smith à l’université McGill. 

Dr. Mabood et l’équipe de CXC ont développé les innovations du professeur Smith autour des biostimulants, qui augmentent les rendements de plus de 20%, et des biocontrôles qui combattent des maladies importantes telles que le chancre de la tomate et la gale de la pomme de terre, pour lesquelles aucune solution n’existe actuellement sur le marché.

Avec plus de 20 ans de recherche de la part du Professeur Smith qui soutient la technologie, Abio™ de CXC est vraiment une vraie solution à un vrai problème, surpassant la technologie LCO précédente du Professeur Smith dans de nombreux domaines clés face à l’insécurité alimentaire due aux effets du changement climatique sur les rendements des agriculteurs dans le monde.

L’industrie des cosmétiques et des soins personnels pour la peau représente plus de 500 milliards de dollars par année. En revanche, ce secteur est confronté à de nombreux problèmes réels, notamment la nécessité d’éliminer l’utilisation des microplastiques et de changer le fait qu’il s’agit en réalité d’une industrie pétrochimique en raison de sa dépendance aux carbomères.

L’industrie sait qu’une solution pour éliminer les microplastiques et les carbomères serait d’utiliser des biopolymères au cœur des formulations. Le problème est que la plupart des biopolymères sont naturellement non solubles.

Le scientifique en chef de CXC, Thomas Di Nardo, a dirigé le développement chez CXC d’une véritable solution révolutionnaire, brevetée et réelle qui, pour la première fois, permet aux biopolymères tels que l’alpha-cellulose, le chitosan végétal et tous les autres d’être au cœur des formulations, éliminant ainsi le besoin de microplastiques et de carbomères.CXC-SKIN débloque également tous les autres pouvoirs des biopolymères tels que les propriétés anti-âge et anti-rides qui leur sont inhérentes.

CXC Scientifique en chef - Chimie

Thomas Di Nardo, Inventeur

Université McGill

Professeur Guillaume Gervais

Tout le monde s’accorde à dire que l’informatique quantique est très prometteuse pour aider à relever certains défis majeurs tels que :

  • le cryptage
  • la résolution de problèmes combinatoires difficiles
  • les calculs ab initio
  • la logistique de la chaîne d’approvisionnement
  • le développement de médicaments
  • Mise au point de la météo
  • Modélisation prédictive de la finance

Mais l’informatique quantique promet également d’être le prochain gouffre financier des promesses, comme l’ont été la médecine de précision et l’intelligence artificielle.  Pourquoi ?  Parce qu’il y a deux problèmes réels à surmonter avant que l’informatique quantique ne donne des résultats significatifs.  Ces deux problèmes sont :

  • le bruit (qui crée des erreurs massives dans les calculs)
  • le refroidissement (les pratiques actuelles utilisent de l’hélium et le monde est en train d’en manquer).

CXC a accordé une licence au professeur Gervais pour ses technologies révolutionnaires brevetées de Flip Chip et de refroidissement innovant, et a financé son laboratoire et son équipe pour inventer-découvrir-développer le premier Qbit topologique au monde, qui résoudrait élégamment le problème du bruit qui empêche actuellement le déploiement d’un ordinateur quantique significatif. CXC et le professeur Gervais ont baptisé leur solution réelle « ByTor ».

Université McGill

Professeure Nathalie Tufenkji

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la résistance aux antimicrobiens (RAM) était l’une des dix principales menaces mondiales pour la santé publique auxquelles l’humanité est confrontée.

On prévoit que d’ici 2050, les infections résistantes aux médicaments tueront plus de personnes que le cancer.

Si aucune solution n’est trouvée, on estime que l’impact cumulé des bactéries résistantes aux antibiotiques sur l’économie mondiale pourrait s’élever à 100 000 milliards de dollars.

De façon alarmante, l’OMS a déclaré que la filière actuelle du développement des antibiotiques est à sec.

De nouvelles façons de penser sont nécessaires pour trouver de vraies solutions à la crise de la RAM. CXC a travaillé avec deux chercheurs éminents de l’Université McGill qui ont discrètement étudié deux solutions distinctes mais tout aussi élégantes l’un que l’autre au problème de la résistance aux antibiotiques.  

La professeure Nathalie Tufenkji s’est concentrée sur l’utilisation des polyphénols dérivés de la canneberge pour potentialiser la résistance du SARM avec beaucoup d’efficacité. 

La professeure Karine Auclair a mis au point un nouveau promédicament inerte qui pénètre dans l’ERV, une bactérie résistante aux aminoglycosides (antibiotique de dernier recours), et bouche les sites actifs du mécanisme de résistance, le désactivant et permettant à l’antibiotique de fonctionner avec son efficacité initiale.

Une vraie solution à un vrai problème

Université McGill

Professeure Karine Auclair

Notre bureau du centre-ville de Montréal est situé au :

1200 McGill College suite 2000 Montréal, QC H3B 4G7 Canada Nous sommes situés à proximité de l’Université McGill Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 514-557-9117 ou nous envoyer un courriel à l’adresse suivante :
[email protected]

Notre laboratoire entièrement équipé est situé sur le campus Admare-Néomed, dans le Technoparc de Montréal.

CXC

Admare Building 2 Lab 160
7171 Frederick-Banting
Saint-Laurent, Québec
H4S 1Z9
Canada

Informations de contact :

Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 514-557-9117 ou nous envoyer un courriel à l’adresse suivante:
[email protected]

Les fondateurs

CXC a été fondée par Pierre-Yves Méthot, François Lamoureux et Mark Méthot en septembre 2019.

Je vous invite à me contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez discuter de la manière dont nos efforts technologiques peuvent vous bénéficier ou à votre organisation. Nous disposons d’un vaste portefeuille d’innovations, toutes conçues pour faire une différence dans la vie des gens au quotidien.
Mon adresse électronique directe est: franç[email protected]

linkedin.com/in/françois-lamoureux-cxc

De vraies solutions à de vrais problèmes

Chez CXC™, nous sommes fiers d’identifier, inventer, développer, protéger et vendre des solutions réelles à des problèmes réels.

man holding incandescent bulb

Nous comblons les lacunes technologiques

CXC est une entreprise basée à Montréal qui aide à transformer la recherche fondamentale en recherche appliquée dans le but de résoudre des problèmes distincts dans de grands marchés adressables et de trouver le meilleur partenaire pour commercialiser la propriété intellectuelle qui en découle.

Nous nous spécialisons dans l’identification des lacunes technologiques dans divers secteurs dans le but de combler ces lacunes par des avancées technologiques intelligentes et élégantes.

CXC n’opère pas un modèle commercial de type « Direct-to-Consumer ». Nous recherchons plutôt des partenaires qui ont établi des relations et des canaux de vente avec les utilisateurs finaux.

man holding incandescent bulb

Mettre les meilleurs cerveaux dans le jeu

Au cours des trois dernières années, CXC a réuni une équipe et une liste remarquables d’experts scientifiques, technologiques et de gens d’affaires entièrement dévoués à la résolution de certains problèmes de qualité de vie ainsi que des menaces qui mettent en péril notre existence même en tant qu’espèce sur cette planète.

man holding incandescent bulb

Problèmes réels

Nous avons réfléchi et identifié nos principaux centres d’intérêt en fonction d’un critère très précis : y a-t-il un « vrai » problème ? Après de nombreuses analyses et recherches, nous avons décidé d’orienter nos efforts de développement vers des technologies issues principalement des domaines suivants : Agriculture régénératrice – Lutte contre le changement climatique

  • Biologiques
  • Composés de signalisation
  • Sécurité alimentaire

Remplacement des microplastiques dans les soins de la peau

  • Utilisation unique des biopolymères dans la formation de films

Résistance aux antimicrobiens (AMR)

  • Potentialisation de l’ERV par un pro-drogue
  • Potentialisation du SARM par les polyphénols

Informatique quantique

  • Qbit topologique
  • Refroidissement sans l’utilisation de l’H3
man holding incandescent bulb

La clé pour parvenir à de vraies solutions... Investissez dans les humains : ils ont des idées...

Dans notre quête d’identifier, inventer, protéger et développer de vraies solutions à de vrais problèmes, nous avons réalisé que nous devions nous concentrer sur les « vraies personnes » : soit : les innovateurs et non l’innovation, le chercheur et non la recherche. Nous investissons dans les humains et encourageons la créativité pour obtenir les meilleures idées.

man holding incandescent bulb

Nos chercheurs sont tous des super-héros... alors nous avons construit la fusée.

Investir dans les humains est une chose, leur donner les moyens pour réussir en est une autre. Chez CXC, nous sommes fiers d’avoir construit la fusée qui propulse les innovations que nos super-héros développent en orbite et au-delà. CXC a été construit pour permettre à nos innovations d’atteindre la vitesse de fuite.

Profil du super-héros CXC

  • Pouvoirs créatifs
  • Esprit d’équipe
  • Bonne personne
  • Doctorat
  • Des décennies d’expérience dans la recherche
  • Rêveur d’idées nobles avec des idéaux nobles
  • Intérêt pour la résolution de problèmes réels

Une petite section transversale de CXC ‘Real Solutions’

Le professeur Don Smith est le père de la technologie LCO actuellement utilisée sur plus de 100 millions d’hectares, aidant les agriculteurs à lutter contre les effets du changement climatique liés à l’augmentation du stress abiotique et autre, tout en générant des centaines de millions de dollars de bénéfices au cours des 10 dernières années pour les propriétaires de la technologie.

Le Dr Fazli Mabood a étudié avec le professeur Smith à l’université McGill et a aménagé le laboratoire de CXC pour qu’il s’intègre parfaitement au laboratoire du professeur Smith à l’université McGill. 

Dr. Mabood et l’équipe de CXC ont développé les innovations du professeur Smith autour des biostimulants, qui augmentent les rendements de plus de 20%, et des biocontrôles qui combattent des maladies importantes telles que le chancre de la tomate et la gale de la pomme de terre, pour lesquelles aucune solution n’existe actuellement sur le marché.

Avec plus de 20 ans de recherche de la part du Professeur Smith qui soutient la technologie, Abio™ de CXC est vraiment une vraie solution à un vrai problème, surpassant la technologie LCO précédente du Professeur Smith dans de nombreux domaines clés face à l’insécurité alimentaire due aux effets du changement climatique sur les rendements des agriculteurs dans le monde.

L’industrie des cosmétiques et des soins personnels pour la peau représente plus de 500 milliards de dollars par année. En revanche, ce secteur est confronté à de nombreux problèmes réels, notamment la nécessité d’éliminer l’utilisation des microplastiques et de changer le fait qu’il s’agit en réalité d’une industrie pétrochimique en raison de sa dépendance aux carbomères.

L’industrie sait qu’une solution pour éliminer les microplastiques et les carbomères serait d’utiliser des biopolymères au cœur des formulations. Le problème est que la plupart des biopolymères sont naturellement non solubles.

Le scientifique en chef de CXC, Thomas Di Nardo, a dirigé le développement chez CXC d’une véritable solution révolutionnaire, brevetée et réelle qui, pour la première fois, permet aux biopolymères tels que l’alpha-cellulose, le chitosan végétal et tous les autres d’être au cœur des formulations, éliminant ainsi le besoin de microplastiques et de carbomères.CXC-SKIN débloque également tous les autres pouvoirs des biopolymères tels que les propriétés anti-âge et anti-rides qui leur sont inhérentes.

CXC Scientifique en chef - Chimie

Thomas Di Nardo, Inventeur

Tout le monde s’accorde à dire que l’informatique quantique est très prometteuse pour aider à relever certains défis majeurs tels que :

  • le cryptage
  • la résolution de problèmes combinatoires difficiles
  • les calculs ab initio
  • la logistique de la chaîne d’approvisionnement
  • le développement de médicaments
  • Mise au point de la météo
  • Modélisation prédictive de la finance

Mais l’informatique quantique promet également d’être le prochain gouffre financier des promesses, comme l’ont été la médecine de précision et l’intelligence artificielle.  Pourquoi ?  Parce qu’il y a deux problèmes réels à surmonter avant que l’informatique quantique ne donne des résultats significatifs.  Ces deux problèmes sont :

  • le bruit (qui crée des erreurs massives dans les calculs)
  • le refroidissement (les pratiques actuelles utilisent de l’hélium et le monde est en train d’en manquer).

CXC a accordé une licence au professeur Gervais pour ses technologies révolutionnaires brevetées de Flip Chip et de refroidissement innovant, et a financé son laboratoire et son équipe pour inventer-découvrir-développer le premier Qbit topologique au monde, qui résoudrait élégamment le problème du bruit qui empêche actuellement le déploiement d’un ordinateur quantique significatif. CXC et le professeur Gervais ont baptisé leur solution réelle « ByTor ».

Université McGill

Professeur Guillaume Gervais

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la résistance aux antimicrobiens (RAM) était l’une des dix principales menaces mondiales pour la santé publique auxquelles l’humanité est confrontée.

On prévoit que d’ici 2050, les infections résistantes aux médicaments tueront plus de personnes que le cancer.

Si aucune solution n’est trouvée, on estime que l’impact cumulé des bactéries résistantes aux antibiotiques sur l’économie mondiale pourrait s’élever à 100 000 milliards de dollars.

De façon alarmante, l’OMS a déclaré que la filière actuelle du développement des antibiotiques est à sec.

De nouvelles façons de penser sont nécessaires pour trouver de vraies solutions à la crise de la RAM. CXC a travaillé avec deux chercheurs éminents de l’Université McGill qui ont discrètement étudié deux solutions distinctes mais tout aussi élégantes l’un que l’autre au problème de la résistance aux antibiotiques.  

La professeure Nathalie Tufenkji s’est concentrée sur l’utilisation des polyphénols dérivés de la canneberge pour potentialiser la résistance du SARM avec beaucoup d’efficacité. 

La professeure Karine Auclair a mis au point un nouveau promédicament inerte qui pénètre dans l’ERV, une bactérie résistante aux aminoglycosides (antibiotique de dernier recours), et bouche les sites actifs du mécanisme de résistance, le désactivant et permettant à l’antibiotique de fonctionner avec son efficacité initiale.

Une vraie solution à un vrai problème

Université McGill

Professeure Nathalie Tufenkji

Université McGill

Professeure Karine Auclair

Notre bureau du centre-ville de Montréal est situé au :

  1200 McGill College suite 2000 Montréal, QC H3B 4G7 Canada Nous sommes situés à proximité de l’Université McGill. Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 514-557-9117 ou nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : [email protected]

Notre laboratoire entièrement équipé est situé sur le campus Admare-Néomed, dans le Technoparc de Montréal.

CXC

Admare Building 2 Lab 160
7171 Frederick-Banting
Saint-Laurent, Québec
H4S 1Z9
Canada

Informations de contact :

Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 514-557-9117 ou nous envoyer un courriel à l’adresse suivante: [email protected]

Les fondateurs

CXC a été fondée par Pierre-Yves Méthot, François Lamoureux et Mark Méthot en septembre 2019.

Je vous invite à me contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez discuter de la manière dont nos efforts technologiques peuvent vous bénéficier ou à votre organisation. Nous disposons d’un vaste portefeuille d’innovations, toutes conçues pour faire une différence dans la vie des gens au quotidien.
Mon adresse électronique directe est: franç[email protected]

linkedin.com/in/françois-lamoureux-cxc

© 2023 CXC. All Rights Reserved.